Avant-propos - François-Marie Banier

C’est un grand honneur de présenter les œuvres de François-Marie Banier, photographe et peintre, à Buenos Aires. La tâche est pourtant ardue : si l’exposition de cet artiste complexe enrichit la vie culturelle de notre ville et nous permet de profiter, penser et participer à ses obsessions, il est cependant très difficile de faire en quelques mots le portrait d’un homme dont les œuvres touchent à des domaines aussi divers que la littérature, le théâtre, la peinture ou encore la photographie.

Peu d’artistes ont été ainsi capables de mettre à profit leurs tourments avec autant d’originalité et de talent.

Les personnages, leurs regards, leurs gestes ainsi que les nuances, ombres et lumières de chacune des photographies de Banier reflètent la préoccupation profondément humaine de toute son œuvre.

La culture nous permet de penser, sortir, imaginer, grandir. Elle enrichit notre vie personnelle et sociale. La politique du Gouvernement de la Ville de Buenos Aires a pour objectif prioritaire de mettre à la portée de tous ses habitants et de tous ses visiteurs les expressions artistiques et culturelles les plus éminentes.

L’exposition de  François-Marie Banier au Centre culturel Recoleta contribuera à élargir notre horizon de perception et, mieux encore, nous rapprochera du mystère de l’art.

 

Traduction : Laurence Berlandier

Avant-propos

par Teresa de Anchorena


Ce texte a été écrit par Teresa de Anchorena, secrétaire à la Culture du Gouvernement de la Ville de Buenos Aires, publié chez Gallimard à l’occasion de la sortie du catalogue de l’exposition Fotos y pinturas qui a eu lieu au Centro Recoleta à Buenos Aires au Brésil du 17 avril au 21 mai 2000.


Photo: Teresa de Anchorena de François-Marie Banier