François-Marie Banier

« Je suis sensible à la calomnie »

Nouvel Observateur


« Je suis sensible à la calomnie » — François-Marie Banier, 2016